Votre inscription a bien été prise en compte.

OK
×

ACTUALITÉS

25 novembre 2014

Edito de Patrick KANNER, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Edito de Patrick KANNER, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, porteur de la démarche présidentielle « La France s’engage ».

La France s’engage. Quel beau mot d’ordre !

Décider de se mettre au service des autres, de donner de son temps, de son énergie et de son intelligence pour faire progresser notre société, c’est un choix que le Gouvernement veut encourager et valoriser.

Ce projet « La France s’engage » a été voulu par le Président de la République lui-même.

J’ai l’honneur, à la suite de Najat Vallaud-Belkacem, d’en porter la responsabilité.

Notre pays peut déjà s’enorgueillir du nombre de ses associations, de ses bénévoles. Nous voulons amplifier cet élan, et faire en sorte qu’il se déploie dans des directions toujours plus innovantes.

En effet, « La France s’engage » consiste à soutenir des initiatives qui ont déjà fait leur preuve pour leur donner plus d’envergure, plus de force. Ces initiatives doivent être originales, explorer de nouveaux horizons. Et elles doivent être reproductibles, c’est-à-dire qu’elles doivent pouvoir se multiplier et se diffuser.

Pour résumer d’un mot, il s’agit de soutenir des « coopérations innovantes à fort potentiel ».

L’Etat reconnaît ainsi le rôle fondamental du secteur associatif. De même que dans le champ économique, l’Etat a vocation à être un Etat stratège : il fait confiance aux acteurs de terrain. Il ne se substitue pas à eux, il facilite leur travail, il soutient les initiatives les plus prometteuses, il veille à ce que l’intérêt général soit respecté.

La France s’engage fonctionne comme un accélérateur à projets d’utilité sociale. Grâce à un fonds de 50 millions d’euros, nous sommes en mesure de « booster » chaque année une vingtaine de projets qui contribuent au progrès social, écologique, culturel de notre pays.

 

Je suis pleinement engagé pour la France qui s’engage et auprès de la France qui s’engage.

La France qui s’engage a le visage de la France que j’aime : une France solidaire, fraternelle et innovante.

Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.