Votre inscription a bien été prise en compte.

OK
×

ACTUALITÉS

23 novembre 2016

Dix territoires pour expérimenter le projet « zéro chômeur de longue durée » !

ATD Quart monde, lauréat La France s’engage lance avec le ministère du Travail une expérimentation qui vise à tester pour 5 ans l’embauche en CDI et au SMIC, dans dix micro-territoires urbains ou ruraux, de chômeurs de longue durée inscrits depuis plus d’1 an à Pôle emploi, via des entreprises de l’économie sociale et solidaire.

« Territoires zéro chômeur de longue durée », présenté notamment par l’association ATD Quart-Monde, lauréat la France s’engage de décembre 2015, a pour objectif de lutter contre le chômage de longue durée, en proposant un CDI dans des entreprises conventionnées à tous les chômeurs de longue durée, présents et volontaires sur les territoires d’expérimentation.

En partant des compétences des personnes privées d’emploi, l’association identifie avec les acteurs locaux, les travaux d’utilité́ sociale à réaliser.

Après avoir obtenu le vote de la proposition de loi en janvier 2016, le conseil d’administration de l’association gestionnaire du fonds d’expérimentation de lutte contre le chômage de longue durée a établi une première liste de 42 territoires candidats à l’expérimentation pour une durée de 5 ans.

Dix territoires ont finalement été retenus :

  • Colombelles (14),
  • Colombey-les-Belles (54),
  • Jouques (13),
  • Mauléon (79),
  • Métropole de Lille (59),
  • Nièvre et Forêt (58),
  • Paris 13ème (75),
  • Pipriac (35,
  • Thiers (63),
  • Villeurbanne quartier Saint-Jean (69).

Le dispositif « La France s’engage » s’est mobilisé pour permettre au projet « Territoires zéro chômeur de longue durée » de s’étendre dans ces dix territoires avec les moyens d’animation, de formation, de suivi et d’évaluation nécessaires à sa réussite et à sa future diffusion.

Myriam El Khomri,  ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social  a tenu à féliciter l’ensemble des territoires candidats et a salué l’initiative de l’expérimentation : « Il s’agit d’une réponse forte apportée au drame que connaissent toutes les personnes vivant des situations de chômage de longue durée » et a poursuivi «  l’expérimentation qui s’engage est novatrice, ambitieuse et porteuse d’espoir pour les territoires aujourd’hui concernés ».

CHIFFRES CLÉS :

  • 1ère expérimentation sur 10 territoires
  • 1000 à 2000 personnes concernées