Votre inscription a bien été prise en compte.

OK
×

Agir pour la mixité sociale au collège

par PSE-École d’économie de Paris

Session Janvier 2017

Education

Paris

Entrer
en contact

  • Expérimenter un dispositif innovant pour renforcer la mixité sociale dans les collèges parisiens. À partir de la rentrée 2017, plusieurs secteurs « multi-collèges » verront le jour dans la capitale pour répartir de manière plus équitable les élèves entre les établissements concernés.

  • Les porteurs de l’action sont la Direction des affaires scolaires de la Ville de Paris et le Rectorat de Paris, dans le cadre d’une collaboration scientifique avec les chercheurs de l’Institut des politiques publiques (École d’économie de Paris).

Les secteurs multi-collèges constituent une piste prometteuse pour répondre aux problèmes posés par la carte scolaire. En regroupant plusieurs collèges au sein d’un même secteur et en tenant compte de l’origine sociale des élèves parmi les critères de répartition, on se donne les moyens d’agir efficacement contre la ségrégation sociale au collège, qui est une source majeure d’inégalités scolaires.

Le projet comporte deux volets. 1) les chercheurs de l’École d’économie de Paris accompagneront le Rectotat de Paris dans le développement de l’outil qui sera utilisé pour répartir les élèves entre les différents collèges des secteurs élargis. Cet outil sera développé de manière à assurer une transparence totale aux familles sur les critères d’affectation utilisés. 2) L’expérimentation donnera lieu à une évaluation rigoureuse de l’impact des secteurs multi-collèges sur la mixité sociale, sur le climat scolaire et sur les pratiques des enseignants dans les établissements concernés.

Depuis son lancement à la fin de l’année 2015, la collaboration scientifique  entre l’École d’économie de Paris, le Rectorat de Paris et la Ville de Paris a permis de poser les bases d’une expérimentation ambitieuse des secteurs multi-collèges à l’horizon 2017-2018,

L'apport de La France s'engage

Les secteurs multi-collèges seront expérimentés à partir de la rentrée 2017 dans plusieurs arrondissements de la capitale. Chaque secteur regroupera entre deux et quatre collèges. En cas de succès, le dispositif aura vocation à être étendu à d’autres arrondissements à la rentrée 2018.

Contact :

Julien GRENET
julien.grenet@psemail.du
01 43 13 62 33