Votre inscription a bien été prise en compte.

OK
×

Maison Passeurs d’Arts

par PASSEURS D’ARTS

Session Juin 2016

Culture

Paris

Entrer
en contact

Création d’une maison accueillant les enfants de secteurs défavorisés après l’école et où ils seront pris en charge par des professeurs de musique, chefs d’orchestres, afin de leur offrir une pratique orchestrale de haut niveau. Les enfants répèteront 3 heures par jour.

Les porteurs de l’action :

  • Jean-Claude Decalonne, Président
  • Emmanuelle Redeger, Administratrice
  • Raul Lubo, chef d’orchestre
  • Collectivité locale,
  • Préfet délégué à l’égalité des chances

En France, un très faible pourcentage d’enfants a accès à une pratique musicale, qui se trouve être totalement inaccessible aux familles modestes. L’intensité de la musique sort immanquablement les enfants les plus réfractaires aux apprentissages et les fait sortir de façon infaillible de la spirale de l’échec. L’orchestre sauve et véhicule des valeurs citoyennes très importantes.

Juste après l’école, les enfants, les collégiens se précipitent dans cette maison destinée à être une véritable ruche créatrice. Ils arrivent et repartiront avec leurs instruments, ceux de l’orchestre symphonique. Leur goût pour la musique classique grandit au fur et à mesure de l’installation du projet car l’intensité des répétitions, le nombre des concerts fait grandir la qualité. Comme beaucoup d’enfants ne partent pas en vacances, ces temps de congés donneront lieu à des stages extrêmement enrichissants. Chaque dispositif ouvre un pôle handicap et prépare l’accueil d’autres arts.

Vos résultats et chiffres actuels :

Depuis 3 ans, 2000 enfants sont passés dans nos réseaux orchestraux. Ceux qui se développent sont basés sur l’intensité et produisent des changements positifs sur les comportements et les résultats scolaires. Des évaluations externes valident cette action d’éducation sociale par l’orchestre.

Déploiement territorial de votre projet :

En Bretagne, 100 jeunes de collège jouent dans un orchestre à vent 7 heures par semaine. Le développement prévu : extension symphonique. À Garges (95), 70 enfants jouent en harmonie et seront rejoints par 25 cordes en septembre. Bondy démarre un projet symphonique en janvier 2017. Prévision : Grigny, Toulouse.

Contact :

DECALONNE Jean-Claude,
contact@passeursdarts.org
Tel. 06 09 49 13 30

Facebook & Twitter